Notre Assemblée Générale 2013 comme si vous y étiez !

dimanche 12 mai 2013 Publié par WICR

Notre Assemblée Générale comme si 

vous y étiez !
   

La B.D de l'AG









Rapport moral

Le rapport moral statutaire est toujours un peu répétitif mais les principes qui régissent notre association sont les mêmes depuis sa création et je crois qu’il est bon de les rappeler car ils constituent, en quelque sorte, « l’épine dorsale » sur laquelle reposent nos actions. Ils font que l’association est-ce qu’elle est !

 - INDÉPENDANCE FINANCIÈRE ET INDÉPENDANCE POLITIQUE


Notre budget dépend uniquement des cartes d’adhésion et des dons comme vous le constaterez dans le rapport financier.
Nous ne demandons ni n’acceptons aucune subvention.

Nous avons une autonomie totale par rapport aux politiques et aux institutions ce qui nous permet d’avoir une parole libre.

Nous partons du principe que les habitants peuvent être, parfois, un contre-pouvoir dans certaines circonstances et qu’ils doivent constituer une force autonome.

Nous travaillons, bien entendu, avec les élus locaux sur certains dossiers mais ils ne sont jamais invités ni à nos réunions ni à nos assemblées générales.


- NOUS N’AGISSONS PAS SEULS

L’union fait la force, c’est bien connu et c’est encore plus vrai dans nos quartiers au vu des nombreux problèmes et de toutes les nuisances dont-ils souffrent.
Si nous ne sommes pas SOLIDAIRES nous n’aurons plus qu’à baisser les bras et subir.
Donc, nous agissons lorsqu’on fait appel à nous et que les habitants sont prêts à s’investir avec nous pour défendre leur cadre de vie.
Le rapport d’activités vous en dira plus à ce sujet.


Enfin, troisième principe :

- LES DECISIONS SE PRENNENT TOUS ENSEMBLE AUX REUNIONS

L’association se réunit toutes les 3 semaines et c’est collectivement, avec les présents, que nos actions se décident, même si nous sommes obligés d’avoir un Conseil d’administration et un Bureau, étant une association loi 1901.
Autrement dit, nous avons un FONCTIONNEMENT PARTICIPATIF !

                            La présidente
                                  Thérèse  Bastié





Rapport financier





Observations sur le rapport financier


Vous avez vu que le rapport d’activités 2012 est plus que fourni et, naturellement, cette augmentation de l’activité se traduit sur le budget. En 2011, nous avions un budget de 867 € (qui était déjà en nette augmentation par rapport à l’année précédente), en 2011, le budget est de 1177 €, soit une augmentation de 35% ... et encore, nous savons qu’une grande partie de nos activités passe par des échanges non monétaires : coups de mains divers et système D généralisé !

En recettes :
Toujours pas de subventions. C’est un principe, comme l’a rappelé la présidente.
Nous avons vendu nettement plus de cartes : 67 au lieu de 46 (pour mémoire, 25 en 2009)
Comme l’année dernière, nous avons fait appel aux dons et nos adhérents et nos sympathisants ont généreusement répondu : 356 € de dons, ce qui est très important par rapport aux budget.
Nous n’avons pas organisé de loterie… on ne peut pas toujours faire la même chose, mais, comme l’année dernière, les associations qui sont nos partenaires sur les Journées du Patrimoine,  le « Comptoir de Mourepiane » et la « Compagnie des Images Associées » ont participé à l’apéritif de rue à hauteur de 25€ chacune. C’est la rubrique remboursement du rapport.

En dépenses :
Les postes de dépense sont toujours les mêmes ;
 « Affranchissements »,
 « Assurances », c’est le prix à payer pour nous réunir dans la salle municipale du CRISA
 « alimentation », c’est la convivialité, ce sont les apéros de rue à l’occasion des diverses manifestations.
- Les postes « reproduction » et « petit matériel », traduisent l’activité en exposition et manifestations.
Nous avons adhéré pour la somme de 50€ à l’association « Collinéo-Assenmence qui a réalisé bénévolement, avec l’aide de Jean d’Aquino, l’inventaire de la colline de Mourepiane/ Le Régali.
Enfin, la grande nouveauté (et la grande dépense !) de l’année, c’est que nous sommes pourvus d’une sono !





Rapport d'activités


En 2012, nous avons poursuivi notre action de proximité sur des territoires géographiques sur lesquels nous travaillions déjà, mais l’année a été marquée par de gros enjeux sur l’ensemble de nos quartiers. En particulier, le Plan Local d’Urbanisme et les grands projets portuaires.

I.- LES ACTIONS DE PROXIMITÉ.

Sur Mourepiane :
- Nous avons continué à  suivre et à essayer d’activer le dossier sur  l’aménagement du terre-plein.
- Nous avons eu également à faire face aux nuisances portuaires et à des problèmes de sécurité.


Sur Consolat-Mirabeau :
En partenariat avec le CIQ de Consolat-Mirabeau, les amicales de locataires Cité St Louis, Consolat, Mourepiane II, Vivre Ensemble à Consolat, le centre social des Musardises, Arènes, ADAP.

- Réhabilitation de la colline  Consolat : Après bien des difficultés budgétaires,  les travaux se font et devraient faire l’objet d’une inauguration le 15 mai.
- Balade commentée et présentation de la concertation sur la réhabilitation de la colline le samedi 15 septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.


La Nerthe :
En partenariat avec CIQ des Hauts de l’Estaque, CIQ  l’Estaque le Marinier, Collectif de protection du Massif de la Nerthe,  Action Environnement  Estaque, Association de protection de la nature et des Espaces Verts, Collectif de Défense du Cadre de Vie des 15/16, Ecoforum,  Fare Sud.

Pour défendre le massif de la Nerthe contre les projets de stockage de conteneurs, de centre de tri, de comblement du lac par des déchets inertes, d’échangeur autoroutier.
- Participation au Collectif de Défense, à la préparation et au déroulement des diverses manifestations.
- Suite à l’arrêté Préfectoral autorisant le stockage de déchets toxiques, notre lutte va sans doute se poursuivre devant le tribunal administratif. 


Le Régali :
Trois nouveaux glissements de terrain au cours de l’automne 2012. Les nouveaux bâtiments continuent à se fissurer et les anciens à bouger.
- Soutien aux habitants dans les relations avec les élus, les techniciens et la presse locale et nationale (notamment un reportage dans « Rue 89 » et sur TV5)
- Nombreuses visites de site.
Nous avons obtenu le maintien au Plan Local d’Urbanisme de l’Espace Boisé Classé. En revanche, nous n’avons que des promesses orales sur le fait qu’il n’y aura pas de nouveau permis de construire. La zone reste constructible au PLU.


Hameau des tuileries :
Travail de proximité sur les talus SNCF, l’insécurité,  l’éclairage urbain, l’enlèvement d’épaves,
les brûlages.



II.- LES GRANDS DOSSIERS

Laisse Béton :
En partenariat avec le Comité de défense du site Catalans-plage, l’Association Bompard-Roucas-Auriol, Mieux vivre ensemble notre ville Marseille 7, Protection Chanterelle, SOS Longchamp, SOS Nature-Sud.
Participation au « Livre Noir » du béton à Marseille et à la Conférence de Presse du 25 mai.

Plan local d’urbanisme:
- Important travail d’analyse , d’argumentaire et d’information pour motiver les gens à participer à l’enquête publique.
- Participation à la manif « Le PLU : PAS SANS NOUS ! » du 17 novembre 2012 avec stand d’information.
- Rédaction d’une lettre type de participation à l’enquête publique signée par ceux qui ne s’étaient pas déplacés.
- Dossier de participation collective de l’association.

Charte Ville /Port
- 12/2011 : Réunion d’information – Gare Maritime de Mourepiane Porte 5
- 05/2012 : Fret de Mourepiane : Etude d’impact : Information & Incitation à ce que les gens se
  déplacent
- 11/2012 : Rendez-vous avec le Port (Jean Claude Terrier, Directeur Général du Port de Marseille)
- 11/2012 :  participation à la vraie fausse concertation à Consolat – La voie ferrée qui va couper
  Consolat en deux

III.-SOUTIEN A DES INITIATIVES IMPULSEES PAR D’AUTRES

- Manifestation « couchée sur les rails » avec le CIQ de Mirabeau
- Sécurité de Mourepiane, en soutien à un groupe d’habitants
- Lotissement du Chemin de Bizet, avec le CIQ de St Henri

La Présidente : Thérèse Bastié


 
Libellés :