Pollution portuaire

vendredi 19 avril 2013 Publié par WICR


Pollution :
Une révolution dans la politique du Port de Marseille ?


 
Obsédés comme nous le sommes (et pour cause !) par les projets du Grand Port Maritime de Marseille, nous n’avons pas raté cet article paru dans le supplément à la Provence du 10 avril 2013. Deux points nous interrogent fortement :
- Quelles sont ces deux actions initiées concrètement par le programme APICE dans les Bouches du Rhône ?
- Comment le Port peut-il « s’engager résolument dans une politique de Développement durable » alors qu’il proclame à qui veut l’entendre qu’il n’est qu’un aménageur qui loue les terrains à des entreprises qui, ensuite, sont chez elles et font ce qu’elles veulent.

Une hypothèse :
- Peut-être qu’il va se décider à modifier totalement ses appels d’offre en favorisant le mieux-disant environnemental ? Peut-être qu’il va inclure dans le contrat qu’il passe avec les entreprises une clause de « bonne conduite environnementale » ?

On se réjouit d’avance !

…. Mais, pour la forme 10 et la gare de Mourepiane, qui sont les deux gros projets des bassins Est, c’est râpé puisque les entreprises sont déjà choisis, et sur de tout autres critères !

….ALORS …

Une suggestion :
Que les élus des collectivités locales posent ces conditions en contrepartie de l’argent public qu’ils vont  généreusement verser au Port pour la réalisation de ces projets (voir charte Ville/Port).

Merci aux chercheurs du programme APICE
S’ils parviennent à ce résultat !