Notre voisin le Port

dimanche 2 décembre 2012 Publié par WICR



Rendez-vous avec le Port
22 novembre 2012


Ce rendez-vous, nous l’attendions depuis des semaines ! Enfin, ce jeudi 22 novembre, nous avons été reçus par le Grand Port Maritime de Marseille. C'est-à-dire Jean-Claude Terrier, Directeur Général, Régine Vinson, Chef de la Mission Ville-Port et Gabriel Amaury de Maupéou, Commandant du Port. Casting reconstitué par nos soins parce que personne n’a fait les présentations.

Menu aussi abondant que notre contentieux avec le port : les nuisances les plus récentes (déclenchements intempestifs d’alarmes, enfer du SAIPEM qui déverse bruit, vibrations et pollution pendant plusieurs semaines d’affilée), terreplein de Mourepiane, grands projets aussi opaques que dévastateurs.



 … En bref…

NOUS AVONS OBTENU.

- Le principe de réunions régulières entre le Port et les représentants des riverains. Pour faire remonter les nuisances et rechercher des solutions. Ça n’a l’air de rien, mais demandez à ceux qui se tapent d’appeler tous les numéros de téléphone et d’envoyer des messages à tous les mails qu’ils peuvent dénicher ! Jean-Claude Terrier a également promis de faire le nécessaire pour que la Sécurité du Port ait les moyens de faire cesser les alarmes intempestives. Par contre, le rythme des réunions reste à déterminer et nous n’avons toujours pas obtenu un correspondant désigné à appeler en urgence quand les services de sécurité se déclarent impuissants.

- La promesse de règlement de l’histoire du terreplein. Là, un petit retour en arrière s’impose. Ce terrain ignoble, qui appartient au Port, est amodié à la Communauté Urbaine. Depuis trois ans, nous réclamons qu’il soit convenablement réparé et aménagé. La Communauté Urbaine, à la demande du Maire de Secteur,  a voté les crédits nécessaires en 2011 (400.000€)…. Sauf qu’elle se refuse à investir une telle somme alors que le Port se refusait jusqu’à présent à  signer un permis de plus d’un an renouvelable, la durée minimale demandée étant de neuf ans. Jean-Claude Terrier s’est engagé à signer ce bail avant la fin de l’année 2012.

SUR LES GRANDS PROJETS

Nous n’avons rien obtenu mais nous avons appris :
- Que les appels d’offre pour la forme 10 (réparation navale) et le terminal multimodal de Mourepiane avaient été traités et les exploitants désignés (à nous de dénicher les noms !)
- Que la gare de Mourepiane serait terminée fin 2015 ou en 2016. Cette installation disgracieuse repoussera vraisemblement le tourisme de croisière vers l’est.
- Que l’anse de Saumaty était gérée, non pas par le Port mais par la CUM . Là aussi, il faut savoir ce qu’elle veut en faire. Probablement de la plaisance (lisez « des étagères à bateaux »).

LA CHARTE VILLE/PORT

C’est un aspect qui n’a pas été abordé au cours de l’entretien du 22 novembre mais nous profitons de cet article pour en parler.

La charte Ville/Port est en cours d’élaboration. Elle sera signée par le port d’une part, par les Collectivités locales (Ville, Communauté Urbaine, Région) d’autre part. C’est un document qui nous semble extrêmement important dans la mesure où les politiques, après l’avoir signée, ne pourront plus prétendre que le Port est maître chez lui et qu’ils n’y peuvent rien.
Nous entendons, pour notre part préciser les exigences qu’ils doivent formuler. Nous travaillons à un document qui sera envoyé à tous les élus concernés.