Communiqué de presse - Le régali

dimanche 4 décembre 2011 Publié par WICR

Vue sur mer et pieds dans l’eau.



On nous le dit,  on nous l’affirme,: Traverse du Régali, Traverse de la Poste, Saint Henri, l’Estaque Gare… les Hauts de l’Estaque…la réhabilitation du quartier est en marche ! Quelle bonne nouvelle ! Plus de terrains à l’abandon, de chaussées défoncées, de végétation incontrôlée, prête à brûler et envahie par les détritus et gravats…De coquettes constructions – avec vue sur la mer, s’il vous plaît ! -  vont venir remplacer tout ça et nos magnifiques sites cézanniens vont retrouver une nouvelle jeunesse.

Le paradis ? A voir…
Au Régali, ce serait sans compter avec la nature profonde du paradis en question : d’anciennes carrières d’argile, aux sols mouvants, gorgés d’eau et truffés des restes de canaux qui acheminaient les tuiles vers le port de Saumaty.
Et voilà qu’immeubles et villas, à peine sortis de terre, commencent à se fissurer… Certains même ne peuvent pas être livrés du tout….
Avant-dernier épisode : un pan entier de colline a glissé sur des appartements occupés depuis quinze jours.
Dernier épisode : pour construire un mur de soutènement, on a fait jaillir une source. Vue sur la mer et eau fraîche à la cave : c’est vraiment le paradis !

Comment a-t-on pu signer des permis de construire sur des terrains pareils ?

Combien de règlements d’urbanisme a-t-il fallu contourner pour en arriver là, ces terrains étant classés en zones à risque mouvement de terrain au Plan de Prévention des risques ?

Comment allons-nous empêcher la construction de l’immeuble du « Charron » … et des suivants, programmée  sur le même site et par le même promoteur ?

Comment allons-nous réussir à protéger la colline boisée classée qui domine encore ce paysage massacré ?

Les habitants du Régali et l’association « Cap au Nord » vous invitent à :

Une conférence de presse publique
Le samedi 10 décembre, à 11h
Immeuble « Le Régali »
9, chemin du Régali

Documentation détaillée et témoignages d’habitants. Un dossier de presse vous sera remis. Un apéritif clôturera la rencontre de la presse et des habitants.