La Colline Consolat - Un site à préserver

samedi 26 novembre 2011 Publié par WICR

La Colline Consolat :

Un site à préserver


La colline Consolat est un vaste amphithéâtre qui se situe au -dessous du Lycée Saint-Exupéry. Elle a été la propriété des Comtes de Mirabeau, puis de la famille Consolat, avant de devenir propriété de la Ville de Marseille … et terrain d’aventures pour les enfants des premières cités !

La Ville en a fait un Parc municipal en 2004. Cette création a été vécue par les habitants comme le remplacement d’un lieu naturel par un espace bétonné, mal aménagé et mal entretenu.


Historique.

- En 2006, 2007, 2008, des recherches ont été entreprises sur le patrimoine de la colline, à l’initiative de Christine Breton, Conservateur du Patrimoine. Ces recherches, les interviews d’habitants, les balades organisées –notamment à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine- ainsi que la parution du livre de Lucienne Brun « Sur les traces de nos pas » (octobre 2008) en ont fait apparaître l’intérêt historique et patrimonial, l’attachement des habitants du bassin de Consolat-Mirabeau à « leur colline » … mais aussi leur amertume par rapport à un état d’abandon qui la livrait aux incendies et à l’insécurité. Les associations ont donc fait remonter, par l’intermédiaire du conseil de maison du centre social, une demande d’aménagement et d’entretien de la colline.

- En 2009, à la demande du Centre Social, le CUCS mandatait l’association Arènes pour effectuer un diagnostic participatif en vu d’un projet de « jardins partagés ».

- Cette commande, loin de rassurer les associations, les a beaucoup inquiétées : la formule de « jardins partagés » est généralement utilisée pour un projet sur un délaissé, de petite surface, et confié à une gestion associative. : de là à y voir un premier pas vers le désengagement de la Ville de Marseille et le morcellement de la colline (avec promoteurs à la clé sur la partie avec « vue sur la mer »)… Nous avions à l’époque alerté la Commission Patrimoine et Pascale Reynier avait relayé auprès de la Maire de Secteur.


Démarche concertée.

Ce malentendu a pu être dépassé. A travers groupes de travail, discussions et entretiens, l’association Arènes a pu mieux cerner la demande réelle des habitants, et des démarches concertées ont pu être entreprises, notamment  l’interpellation des élus du secteur et de la Ville de Marseille.

- Le 29 avril 2011, une première réunion en Mairie de Secteur a eu lieu en présence de Samia Ghali, Sénatrice-Maire et Laure-Agnès Caradec, adjointe aux espaces verts.

- Le 8 juin, une deuxième rencontre, avec les mêmes élues accompagnées de techniciens , nous a permis de leur faire visiter la colline et d’acter les premières décisions : maintien de l’intégralité du terrain et du statut de Parc Municipal, aménagement par tranches sur trois ans, en commençant par l’espace central situé à proximité du centre social.

- Aujourd’hui, le Collectif « Vivre ensemble la colline » est constitué d’Arènes, du Centre Social des Musardises, du CIQ Consolat Mirabeau, des associations « Vivre Ensemble à Consolat », Groupe Sportif Consolat, Consolat Mirabeau Services, Cap au Nord, Résurgences, de l’ADDAP 13, d’AMIEU.
- Le Collectif a organisé le 24 septembre une journée « Fêtons la colline » avec animations, ballade commentée et forum sur l’avenir de la colline en présence de Laure-Agnès Caradec…
- Le travail se poursuit sous forme d’ateliers participatifs animés par l’association Arènes. Ce qui est en jeu, c’est non seulement l’aménagement matériel du Parc, sa sécurisation et son entretien mais aussi sa réappropriation par les habitants pour en faire un lieu de rencontre et de convivialité.

Grâce au soutien de tous, les choses sont donc en bonne voie.
Il reste à être vigilants sur les réalisations.