Sauvons le massif de la Nerthe

dimanche 11 septembre 2011 Publié par WICR
Sauvons le massif de la Nerthe
Dernières nouvelles

Autant le dire tout de suite, les nouvelles ne sont pas bonnes.

La manifestation du 18 juin n’a pas été un succès. Pas assez de monde, pas assez de combativité. Trop de festivités, en ces fins d’année, qui attirent les braves citoyens à se distraire pendant que les décideurs décident…pour eux.


Le 1er juillet, la visite de Samia Ghali, Sénatrice-Maire du secteur, a été un modèle de fausse concertation : visite en bus de luxe, VIP en abondance, rafraîchissements, représentants associatifs sur invitation. Le genre de cadre qui facilite la langue de bois, où il est difficile de poser des questions et plus difficile encore d’obtenir des réponses. Voir compte-rendu de synthèse établi par des représentants des habitants.
Pour faire court :
- Seul le dépôt de conteneurs n’est plus, pour l’instant, à l’ordre du jour (peut-être tout simplement parce que l’entreprise a changé d’avis.
- Pour le reste, nous aurons droit à la totale : les déchets inertes, le centre de tri, le comblement du lac et l’échangeur.
Tous les élus aux affaires sont d’accord, la presse n’y trouve rien à redire (voir article de La Marseillaise). C’est le fameux consensus de gestion pour préserver les sacro-saints intérêts économiques (de qui ?)

Entre temps, le 30 mai, le Préfet a pris un arrêté administratif autorisant la société Lafarge à exploiter le site. Aucun des VIP présents, naturellement, n’a évoqué cet arrêté le 1er juillet. Inutile d’ennuyer le bon peuple avec ce genre de détails !


Et maintenant ?

- Plusieurs recours administratifs sont partis contre l’arrêté préfectoral : Associations Fare Sud et Action Environnement l’Estaque ainsi que l’Elu Jean François Friolet . A notre grande honte, nous avons raté le coche à cause de la période des vacances.
- La pétition pour la défense du massif de la Nerthe a déjà  obtenu près de 4000 signatures. Si vous n’avez pas encore signé, il est encore temps. Lien avec le site de la Nerthe.
- Un collectif s’est formé auquel nous participons.

Nous sommes persuadés que nous ne pourrons gagner
Qu’avec une mobilisation massive des habitants.

Donc, affaire à suivre… Nous vous tiendrons au courant.



Libellés : , ,