Le Vidoir Mirabeau : On va peut être y arriver

dimanche 28 novembre 2010 Publié par WICR
Le Vidoir Mirabeau :
On va peut être y arriver !


Depuis de nombreuses années, les habitants se plaignent de ce vidoir. Voir dossier.
Il semble que ces plaintes aient enfin été entendues.
Le mercredi 3 novembre s’est tenue une réunion organisée par la Mairie de Secteur s’est tenue sur le site du vidoir. Elle rassemblait, outre une délégation associative, des représentants de la Mairie de Secteur, de la Ville de Marseille, de la Communauté Urbaine et de la SERAM .
Détail touchant : les odeurs étaient particulièrement nauséabondes ce jour-là !

Qu’en est-il ressorti ?

- La nuisance la plus évidente, la plus sensible aux narines des habitants, ce sont ces fameuses odeurs : pour la première fois, la SERAM reconnaît qu’elles sont dues à des installations défectueuses et qu’on ne pourra pas y remédier par des brumisations d’un quelconque déodorant.

- Il faut donc procéder à des travaux de mise en conformité des installations. La Mairie de Secteur s’engage à se rapprocher de la Communauté Urbaine et fournira prochainement un calendrier de travaux.

- Par ailleurs, les habitants s’inquiètent de l’absence de procédures de contrôle. Il suffit que l’entreprise détienne la carte électronique d’accès : elle peut la passer à n’importe qui et déverser n’importe quoi. La SERAM met en place immédiatement des contrôles aléatoires pour vérifier la nature des produits. Elle s’engage à transmettre les résultats à la Mairie de Secteur qui en tiendra les associations informées.

- Les habitants pensent par ailleurs qu’une présence humaine manque cruellement pour veiller à l’entretien et au respect des procédures. Mais, là, pas de réponse : le personnel, c’est ce qui coûte le plus cher ! Est-ce que vous avez remarqué comme ces économies qui envoient tant de gens au chômage compliquent aussi singulièrement la vie des habitants-citoyens-usagers ?